linux-debian.net

Maîtrisez votre noeud dans le réseau de l'intelligence collective

Présentation

email Facebook Twitter
Màj : 14 jan. 2023   –   # pages : 5 [?]

Synthèse

https://linux-debian.net#synthese

Le présent site linux-debian.net a pour ambition d'aider Mme/Mr Toulemonde à :

  1. libérer son ordinateur personnel, c-à-d remplacer MS Windows ou macOS par Linux Debian ;
  2. utiliser Linux Debian ;
  3. participer à la création d'un réseau décentralisé, pour transformer ou remplacer Internet.

Les sections suivantes montrent qu'en libérant votre ordinateur, et en le connectant à un réseau véritablement décentralisé, non seulement vous développez considérablement vos capacités personnelles dans l'utilisation des technologies de l'information, mais en outre vous participez à poser les bases d'un réseau Internet où l'intelligence artificielle (IA) pourrait être sous contrôle d'une intelligence collective (IC).

Joindre l'utile à l'agréable. Pour vous y aider, nous proposons une méthode fondée sur l'auto-apprentissage par groupe de trois, éventuellement avec l'aide d'un coach, et qui vous donne l'occasion de créer des liens dans le monde physique (cf. /coaching).

Votre noeud dans l'intelligence collective

https://linux-debian.net#noeud-intelligence-collective
share-linux.jpg

Plus la structure d'un réseau informatique est distribuée, plus elle se rapproche de celle d'un réseau neuronal.

Internet, s'il était véritablement décentralisé (on dit aussi "distribué"), ne serait ni plus ni moins que le réseau de l'intelligence collective en voie de construction. Or notre ordinateur personnel – qui devient de plus en plus une extension de notre cerveau – est un noeud de ce réseau. Il est donc du devoir (et aussi dans l'intérêt) de chaque citoyen d'en avoir la pleine maîtrise.

Une condition nécessaire de cette maîtrise est de libérer son ordinateur, c-à-d remplacer le système d'exploitation (SE) propriétaire (Microsoft Windows ou macOS) – ainsi que les applications qui vont avec – par des logiciels libres, en l’occurrence la distribution Linux Debian (debian.org, wikipedia.org).

Libérer son ordinateur est aussi la meilleure méthode pour se sortir de l'analphabétisme numérique (dont profitent tellement les GAFAM) et d'ainsi démultiplier votre efficacité dans l'utilisation d'un ordinateur, qu'il s'agisse de gérer la comptabilité du ménage, organiser des projets, ou encore collaborer. Mais ce n'est pas tout...

Pour une IA sous contrôle de l'IC

https://linux-debian.net#IC-IA

La maîtrise de votre noeud dans le réseau de l'intelligence collective (IC) est d'autant plus nécessaire que les systèmes d'intelligence artificielle (IA), tels que ChatGPT (qui est développé par une entreprise trompeusement dénommée openAI) :

  • ne sont pas "open source" ;
  • sont payants, sous diverses formes :
    • abonnements (ce qui privilégie les plus riches) ;
    • droits d'utilisation commerciale des données que vous avez générées par vos interactions avec le système (ce qui est d'autant plus problématique que le logiciel d'IA n'est pas open source, ni produit par une coopérative publique) ;
    • publicités (ce qui incite à la consommation).

Or, en libérant votre ordinateur, et en vous joignant au développement d'un réseau véritablement décentralisé (cf. /reseau-wifi-decentralise, vous participez à poser les bases d'un Internet où l'IA est sous contrôle de l'IC.

Ce travail est le devoir de chaque citoyen.ne (cf. notion de citoyenneté numérique). C'est donc une question de culture : il s'agit d'intégrer ces activités dans votre vie quotidienne (cf. ces conseils pratiques d'apprentissage), de la même manière qu'il est recommandé de pratiquer régulièrement une activité physique et d'entretenir des relations sociales.

Mme/Mr Toulemonde

https://linux-debian.net#madame-monsieur-toulemonde
toulemonde.jpg

Les manuels d'installation et d'utilisation de Debian sont volumineux et ardus car ils ont pour objet de répondre à tous les besoins ou problèmes, y compris ceux d'un administrateur d'un réseau centralisé, comprenant (i) un grand nombre d'utilisateurs ayant des besoins différents, et (ii) de machines connectées de différents types. Or si votre objectif est de simplement libérer votre ordinateur personnel (ce qui est l'objet de linux-debian.net), vos besoins sont relativement limités, de sorte que de nombreux points développés dans ces manuels ne vous concernent pas.

Le problème est que, dans les manuels officiels de Debian, il n'est pas facile pour l'utilisateur de base de distinguer les informations qui lui sont utiles, et les autres. Il peut alors en retirer l'impression erronée que la libération de son ordinateur est une tâche trop complexe pour lui. L'objet de linux-debian.net est précisément de ne présenter que les informations nécessaires à Mr ou Mme Toulemonde, pour libérer son ordinateur personnel, et l'utiliser efficacement.

Coaching
d'IP3

Pour vous y aider, nous proposons une méthode de formation, fondée sur l'auto-apprentissage par groupe de trois, avec l'aide d'un coach, pour libérer votre ordinateur (IP3, pour "install party" à trois).

Cette méthode repose sur le principe du "coaching propagé ". Au terme d'une formation (de quatre à cinq journées, réparties sur trois à six semaines) durant laquelle vous allez libérer votre ordinateur (avec l'aide des deux autres apprentis et du coach), vous serez en mesure d'assumer à votre tour le rôle de coach, pour aider vos amis, enfants ou petits-enfants, non seulement à assumer leur devoir de citoyenneté numérique, mais aussi à démultiplier considérablement leurs capacités à utiliser les technologies de l'information.

Une IP3 se déroule donc en groupe de 3 apprentis + 1 coach, soit trois libérations collaboratives en trois journées (chacune précédée par une demi-journée de lectures préparatoires chez vous), et se terminant chacune par un repas chez l'apprenti-hôte, pour célébrer cet acte fraternel consistant à s'entre-aider pour maîtriser notre nœud dans le réseau de l'intelligence collective.

Après avoir lu /coaching avec attention, n'hésitez pas à me contacter [ ] pour organiser une IP3 dans votre entourage.

Debian

https://linux-debian.net#debian
linux-debian.jpg

Pourquoi utiliser Debian plutôt qu'une autre distribution Linux ?

 4.1. Convivialité vs liberté
 4.2. Non commercial
 4.3. Client-serveur

Convivialité vs liberté

https://linux-debian.net#convivialite-liberte

Parmi les distributions se décrivant comme libres, mais cependant non reconnues par la Free Software Foundation, Debian est la seule qui garde les blobs non libres en dehors de sa distribution principale [source]. Il en résulte que parmi les distributions Linux les plus conviviales, Debian est la plus proche des critères puristes de la FSF.

Les distributions "puristes" agréées par la FSF sont moins conviviales car certains pilotes sont absents (les pilotes non libres), et il n'existe pas de procédure intégrée pour les gérer.

Il importe également de nous situer dans une démarche dynamique. Grâce au travail permanent de ses développeurs, Debian s'améliore constamment, et peut ainsi se rapprocher toujours plus des critères de la FSF, de sorte qu'un jour elle respectera leur intégralité.

Non commercial

https://linux-debian.net#non-commercial

La distribution Linux Debian se distingue de certaines distributions fondées sur elle (par exemple Ubuntu) par le "business modèle" non lucratif et coopératif de l'association qui gère cette distribution (en l'occurence SPI, Software in the Public Interest).

Une "distribution" est un système logiciel composite. Par « constituer une distribution » on entend « choisir et assembler les logiciels qui composent la distribution » : le noyau du système d'exploitation, le programme d'installation de la distribution, un logiciel et des pilotes pour les connexions telles que le Wi-Fi ou pour une imprimante, des logiciels tels qu'un lecteur vidéo, un navigateur web, etc.

Les distributions open source commerciales proposent généralement des versions gratuites, mais cela n'en fait pas des distributions non lucratives puisque l'objectif de l'entreprise éditrice est de réaliser du profit par la vente de services liés à l'utilisation de la distribution (support, développement…) ou par la vente d'un code permettant d'activer une partie bridée de celle-ci (voir : modèle Freemium). Ainsi, Ubuntu est une distribution commerciale car elle est fabriquée par la société commerciale Canonical.

Les distinctions sur le business modèle – lucratif ou pas, coopératif ou pas – sont importantes car elles influencent les choix faits par l'organisation éditrice de la distribution, en matière de technologies ou encore de marketing.

Client-serveur

https://linux-debian.net#client-serveur

Enfin, last but not least, l'objectif de linux-debian.net est de faciliter la création d'un réseau décentralisé, pour transformer ou remplacer Internet. Or la particularité d'un réseau décentralisé, c-à-d sans serveurs dédiés, est que les fonctions serveur sont distribuées sur chacun des noeuds du réseau. Autrement dit, chaque noeud est à la fois client et serveur. Or la particularité de Debian, qui en fait une distribution unique, est qu'elle est précisément conçue pour cette double fonction (PS : cela n'est pas étranger à la nature non commerciale de Debian).

debian-vs-ubuntu.jpg

Ce schéma est une représentation simplifiée d'une réalité un peu plus complexe. Pour approfondir voir la page Libre.

COMMENTAIRES

0 commentaires.


Laisser un commentaire



Contact

linux-debian.net
menu.jpg

Une publication de François Jortay

top-of-page.png